SafeTeam Academy
>
Blog
>
Articles scientifiques
Publié le
9/3/2022

La gestion des patients violents, une organisation au quotidien

L’hôpital est un lieu propice aux actes violents en raison des facteurs que l’on peut y retrouver. C’est un lieu où l’angoisse, la tension et les émotions sont favorisées, au point où les violences semblent avoir pris une part importante dans le quotidien des soignants. Apprenons à mettre en place des stratégies de prévention des épisodes violents.

Les actes de violence, ancrés dans le quotidien des soignants

L’Observatoire national des violences en milieu de santé recense de plus en plus d’épisodes de violence. Ces violences regroupent diverses entités comme les  agressions physiques (coups), les agressions verbales (insultes),les agressions psychologiques (menaces, insécurité, mal-être) ou encore les agressions matérielles.

L'agressivité des patients et de leur entourage est omniprésente et n’épargne aucun service ou établissement. En effet, l’hôpital est un lieu propice aux actes violents en raison des facteurs que l’on peut y retrouver. Angoisse des patients, tensions liées aux ressources disponibles et à la demande de soins, immédiateté de l’information souhaitée, organisation de plus en plus complexe, évolution des demandes de la société, émotions…
De toute évidence, les violences ont pris une part importante dans le quotidien des soignants. 

La répétition de ces actes de violence dans le quotidien des soignants génère de vraies difficultés chez les professionnels de santé, notamment en matière de risques psycho-sociaux (burn out, stress post traumatique, etc).
De plus, la véritable mission de ces soignants qui est de soigner et venir en aide aux patients et à leurs proches peut se trouver détournée avec des ruptures dans le processus de soins.

Afin de garantir la sécurité des soignants mais également des patients, il est primordial de sécuriser le processus de soins avec des solutions à la problématique de la violence dans le domaine de la santé. 

Selon l’HAS, plus de la moitié des épisodes de violence seraient évitables et les autres pourraient faire l’objet d’une prise en charge plus adaptée. 

Le conseil de la SafeTeam Academy : s’organiser au quotidien pour ne plus subir la violence et se recentrer sur le soin

Pour agir face aux épisodes de violences, des stratégies existent et doivent être mises en place au sein des établissements de santé.

Toujours selon l’HAS, pour éviter les moments de violence, il faut agir à 3 niveaux différents. 

  • Dès l’admission et tout au long de la prise en charge : 

- Apprendre à identifier et réduire les tensions pouvant conduire à des situations de violence en maintenant la relation avec le patient par une écoute et une présence bienveillante.
La cause principale de ces tensions concerne un défaut de communication (incompréhension de la situation, distorsion du message…). C’est pourquoi le soin apporté au discours est primordial.

- Prendre le temps d’écouter, de connaître les antécédents du patient et son histoire dès son arrivée. Prendre le temps de reformuler, d’utiliser des termes positifs, de faire preuve de bienveillance ou encore d’associer le patient dans un projet de soins individualisé.

  • Lorsqu’il y a une montée de tension : 

Pour éviter les moments de violence, il faut écouter le patient mais également identifier les signaux d’alerte qui lui sont propres afin de mettre en place des solutions efficaces en amont avec le patient pour éviter toute montée vers la violence.

  • Après une montée de tension ou si l'incident violent n'a pu être évité : 

- Identifier les risques et les réponses relationnelles en ajustant ses réponses de façon proportionnée. 

- Rassurer le patient quant à ses capacités de contrôle et éviter qu'il ait un vécu négatif du moment. Pour cela, il faut tenter de restaurer le lien de confiance et tenter de comprendre les éléments déclencheurs.

Quelles solutions vous propose la SafeTeam Academy ?

La prévention et la gestion des épisodes de violence doivent toujours faire partie des priorités des établissements de santé. Il est primordial de mettre en place des stratégies individuelles et collectives, élaborées autour de valeurs communes. 

Au sein de chaque établissement, une stratégie de prévention des épisodes violents doit guider le quotidien des professionnels et chaque moment de violence doit faire l'objet d'une analyse collective. 

Ainsi, la SafeTeam Academy propose sur sa plateforme de formations innovantes, un module dédié à la gestion des patients violents.

L’objectif du module ? Fournir aux soignants les outils nécessaires à la mise en place d’une stratégie de prévention des épisodes violents au travers de conseils, de mises en garde et de pratiques à adopter.

photo de l'auteur de l'article du blog de la safeteam academy
SafeTeam Academy
Innover en santé par la vidéo-simulation
Revenir au blog
logo safeteam

Nos équipes s’engagent à évaluer vos besoins, et à vous apporter une réponse en moins de 48h