SafeTeam Academy
>
Blog
>
Articles scientifiques
Publié le
15/4/2022

Accueil d’un patient aux urgences

Selon l'ANAP, le service d'accueil des urgences est l'un des principaux modes d‘entrée dans un établissement de santé. L’Infirmier Organisateur de l'Accueil joue un rôle clé dans la sécurité et la qualité des soins. Adopter les bonnes pratiques, connaître les points essentiels en matière d’identitovigilance, être capable d’évaluer l’état clinique d’un patient et l’orienter, mais aussi de sécuriser les transmissions entre les soignants... IOA ne s'improvise pas. Découvrez les conseils de la SafeTeam Academy.

Les services d’urgences sont “des services hospitaliers qui assurent la prise en charge des venues non programmées, dans un établissement de santé public ou privé, 24 heures sur 24, tous les jours de l'année, de toute personne sans sélection, se présentant en situation d'urgence, y compris psychiatrique”* selon la Haute Autorité de Santé.

Ces services constituent une des portes d’entrée principale dans le système de santé ; par ailleurs, cette porte d’entrée voit son nombre de passages sans cesse augmenter. Par exemple, en 2017, en France métropolitaine et dans les DROM, 713 structures des urgences situées dans 637 établissements de santé ont traité 21,4 millions de passages.*

Durant la crise sanitaire, les services d’urgences ont également joué un rôle primordial dans la gestion des cas de COVID-19, qu’il s’agisse du dépistage ou de la prise en charge.

Afin de garantir la prise en charge rapide du patient médicalement urgent ou instable et de fiabiliser les soins dans les services d’urgences,  il convient de mettre en place des stratégies à adopter pour répondre aux besoins des patients efficacement en cas de crise ou encore d’urgence sanitaire.

L’IOA, garant d’un accueil sécurisé des patient(e)s aux urgences

L’Infirmier Organisateur de l'Accueil, anciennement appelé Infirmier d’accueil et d’orientation fait partie des premiers soignants qui prennent en charge un(e) patient(e) arrivant aux urgences.
Selon l’Agence Nationale de la performance sanitaire et médico-sociale (ANAP), l’Infirmier Organisateur de l'Accueil joue un rôle clé dans la fiabilisation des soins.

Pour la Société Française de Médecine d’Urgence (SFMU), la mission générale de l’Infirmier Organisateur de l’Accueil est “d'accueillir de façon personnalisée le patient et ses accompagnants à leur arrivée, définir les priorités de soins en fonction des besoins exprimés et/ou constatés, et, en fonction de ces derniers, décider du lieu de soins adapté. Ces actions ont pour objectif d'améliorer la qualité de prise en charge des patients et de leurs accompagnants dès l'accueil. Elles sont menées en lien constant avec le médecin référent chargé de superviser le fonctionnement du service et la gestion des flux.”

Pour cela, il est recommandé pour l’IOA d’adopter les bonnes pratiques afin de connaître les points essentiels en matière d’identitovigilance, d’être capable d’évaluer l’état clinique d’un patient et l’orienter, mais aussi de sécuriser les transmissions entre les soignants.

La bonne identification du patient constitue en effet le premier acte d’un processus qui se prolonge tout au long de sa prise en charge par les différents professionnels de santé impliqués. C’est pourquoi, dès l’accueil aux urgences, il est primordial d’employer des pratiques d’identification robustes dans le but de sécuriser le partage des informations de santé mais également dans le but de garantir la sécurité des patients. Pour en savoir plus sur les bonnes pratiques en termes d’identitovigilance, retrouvez notre article.

Une des vocations du service des urgences est de détecter rapidement les patients urgents. Le triage est une activité connue depuis des années en médecine de guerre et de catastrophe, qui consiste à orienter de manière efficace un(e) patient(e) vers une zone de soin adaptée à ses besoins, cette zone de soin pouvant aller du retour à domicile à la réanimation.

Le triage des patients consultants aux urgences est nécessaire lorsque le flux dépasse les capacités de prise en charge immédiate hors urgence vitale. Ce tri doit se faire dès les premiers instants de l’arrivée des patients aux urgences afin de garantir la sécurité de la prise en charge des patients, qui  s’organise en fonction de la gravité de leur état de santé et non pas en fonction de leur ordre d’arrivée au service d’accueil des urgences.

L’IOA a pour mission d’évaluer le degré d’urgence de l’état de santé des patients. Il effectue au besoin les premiers soins et oriente les patients vers une salle d’examen ou vers la salle d’attente appropriée à leur état de santé.

Pour être capable d’évaluer l’état clinique d’un patient et l’orienter, notamment lorsque le flux de passage est important,  il est recommandé d’avoir recours à des échelles, qui permettraient de distinguer les patients prioritaires en termes d’état de santé tout en réduisant le temps d’attente de prise en charge initiale.

Plusieurs échelles existent et gagnent à être considérées. Prenons l’exemple de l’échelle “Emergency Severity Index”.

Un autre rôle majeur de l’IOA dans la fiabilisation des soins concerne la sécurisation des transmissions entre les soignants.

Les transmissions correspondent à l’ensemble des moyens destinés à faire passer des informations entre les membres d’une équipe soignante afin de garantir la continuité des soins. Il s’agit de permettre le passage d’informations et d’agir en tant qu’intermédiaire. Pour en savoir plus sur les transmissions entre soignants, retrouvez notre article.

SafeTeam Academy et l’accueil d’un patient aux urgences

Appliquer les bonnes pratiques lors de l'accueil d’un patient aux urgences est un moment-clé permettant de sécuriser la prise en charge pour les étapes suivantes du processus de soins. Afin d’accompagner les soignants dans cette démarche, la SafeTeam Academy a élaboré un module dédié à l’accueil d’un patient aux urgences.

Au travers d’une vidéo-immersive, les soignants sont immergés dans un service d’accueil d’urgence afin de prendre en charge un patient présentant une urgence d’ordre respiratoire.

Dans ce module, les professionnels de santé s'interrogent sur plusieurs points : les pratiques à mettre en place, l’application de compétence non technique pour une identitovigilance robuste, le recueil d’informations ainsi que l’évaluation du degré d’urgence de l’avis médical.

Si vous aussi vous souhaitez participer à la fiabilisation des soins au sein de vos structures, les formations SafeTeam Academy sont faites pour vous ! Pour en savoir plus, écrivez à l’adresse suivante : contact@safeteam.academy

* https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2017-05/dir19/urgences_soins_non_programmes_-_guide_ev_v2014.pdf
* https://drees.solidarites-sante.gouv.fr/sites/default/files/2021-03/26-14.pdf
photo de l'auteur de l'article du blog de la safeteam academy
SafeTeam Academy
Innover en santé par la vidéo-simulation
Revenir au blog
logo safeteam

Nos équipes s’engagent à évaluer vos besoins, et à vous apporter une réponse en moins de 48h